Mais qu'est ce....?

Aller en bas

Mais qu'est ce....?

Message  Lucas Wolfy le Mer 3 Oct - 19:28

Lucas, la respiration haletante, n'en pouvait plus. Il venait de parcourir, selon lui, au moins les trois quart du chateaux au pas de course.
Il était sorti de la grande salle, et avait chercher en vain le dortoir de la filière scientifique pour aller prendre son manuel de l'étude de l'environnement. En plus de cette perte de mémoire absurde, il avait du attendre 10 minutes caché dans un placard à balais, à cause du CPE. Il avait donc courru dans l'académies en se trompant plusieurs fois dans les couloir et escaliers, il n'y était pas encore habitué.
Il descendit les marches quatres à quatres, en direction de la sortie du chateau pour rejoindre la vieille ferme ou devait avoir lieu les cours de l'étude de l'environnement, et ne releva la tête qu'en bas de l'escalier.
C'était comme si une pierre lui était tombée dans l'estomac. Il y avait là, la directrice et une autre femme, une femme inconnu, enfin de dos en tout ca,s elle ne lui disait rien. Mais peu importait, il ne vallait mieux pas énerver la directrice entre les cours, là où elle pensée être tranquille jusqu'à l'heure suivante. C'était du moins ce que disait les rumeurs. Elle était bien connus pour ces petite crises de capricieuse...
Il coupa sa respiration, complètement étouffé, se retourna et entreprit de remonter les marches le plus silencieusement possible...
La peur lui avait envahi l'esprit, pour si peu il était devenu complètement tétanisé. Ses jambes, engourdies, ne lui répondaient plus. Cela se passa en une éclair, il voulu soter une marche pour allé plus vite, son pied n'alla pas assez loin et il glissa, aussi soudainement, il avait était pris par surprise, et tomba lourdement sur le ventre sans se ratrapper :
-Mmmmgfffff!!!
Il fut pris de nausée, il priait pour qu'elle ne l'ait pas entendu, même s'il elle, était célèbre pour ça, qu'elle n'entendais que ce qu'elle voulait, il y avait une femme avec elle, et il se doutait que elle, quelle qu'elle soit, l'avait entendu ...Il se baissa, se tassa comme pour se fondre dans les marche, inutilement
Elles s'étaient retournées et la directrice le regardait avec des yeux assassins ...
Il murmura, bredouilla quelque chose qui ressemblé quelque peu à:
-désolé...
avatar
Lucas Wolfy

Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13
Filière du Personnage: Filière Scientifique
Disponibilité du Joueur:
3/10  (3/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Invité le Sam 6 Oct - 11:41

Nicole était en train de porter une admiration totale au tableau que Paris venait de lui montrer : les artistes français étaient vraiment des génies. Certes, la jeune femme n'y connaissait rien en art, et encore moins en peinture, mais les petites fleurs étaient vraiment bien dessinées !
Tout à coup, un bruit sourd vint troubler les deux femmes dans leur contemplation. Nicole se doutait que, quelle que soit la provenance de ce bruit, cela n'allait pas plaire à Paris, qui était tellement raffinée ... Et interrompre ce moment d'exception devait être un crime à ses yeux !
Nicole se retourna, et observa la source du bruit : un jeune garçon, qui ne devait pas avoir beaucoup plus de dix ans, certainement un première année. Il semblait tétanisé. Paris inspirait-elle la peur aux élèves ? Nicole, ne pouvait pas croire cela de son amie, c'était la bonté même ! Elle adressa un sourire au jeune garçon, espérant qu'il ne se soit pas cassé quelque chose, et attendit de voir la réaction de Paris. Elle agirait elle-même en conséquence ; Paris était mieux placée qu'elle pour savoir ce qu'il y avait à faire, dans toute situation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Invité le Sam 6 Oct - 11:58

[ Pour simplifier, quand les deux américaines parlent américain, ce sera en italique. ]

Paris sentait qu'elle faisait grande impression auprès de Nicole. Il fallait avouer que ça n'était pas difficile : celle-ci était un peu naïve, et s'étonnait de tout. Une véritable enfant. Mais Paris continuait de croire que cette admiration était totalement méritée, et que Nicole avait vraiment besoin d'elle. Le tableau qu'elle venait de lui montrer, elle n'en connaissait ni l'auteur ni le thème, mais étant donné qu'il représentait un homme à cheval avec un drapeau, elle avait essayé d'improviser quelque chose de réaliste !

« Ça s'appelle "Promenade en cheval avec un drapeau bleu blanc et rouge" ... »

Bien entendu Nicole ne doutait pas une seconde que ce fût vrai, et Paris ne se cassait pas la tête. Mais un bruit d'origine inconnue vint troubler l'admiration de Nicole, et cela Paris ne pouvait l'accepter.
Elle se tourna vers l'élève en faute, apparemment un première année, et le toisa d'un regard dur. Elle se doutait que Nicole allait prendre la chose autrement, mais elle se rallierait à l'opinion de Paris, de toutes façons.
Après quelques secondes de silence, Paris s'adressa à Lucas, en anglais, pour que Nicole voit l'autorité dont elle pouvait faire preuve, et aussi parce qu'elle ne savait pas comment dire ça en français.

« Que vous est-il arrivé jeune homme ? »

Évidemment, à treize ans, Lucas ne devait pas avoir de notion d'anglais, mais le ton employé ne trompait pas sur la teneur des propos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Professeur Artymons le Sam 6 Oct - 13:00

La salle des professeurs était quasiment vide, ce jour là. Outre Geraldo, deux instituteurs discutaient paisiblement à la table voisine. L ‘enseignant des potions, lui, lisait tranquillement un livre sur l ‘histoire de Beauxbâtons, un verre de jus d ‘orange posé à côté de lui.

Aujourd ‘hui n ‘était pas censé être un jour comme les autres, puisque, selon les rumeurs, Mme Hilton aurait amené une de ses amies visiter Beauxbâtons. Etait-ce une bonne… ou une mauvaise nouvelle ? Avec la directrice, on pouvait s ‘attendre à tout.


Geraldo regarda l ‘horloge. Il n ‘avait pas cours de l’ après midi, et en profiterait sûrement pour aller saluer l’ invitée qui venait au château. Après tout, ça ne coûtait rien. Il referma son livre, et
se passa la main dans les cheveux en soupirant, avant de ranger le livre dans l ‘étagère ou il l ‘avait emprunté. Enfin, le professeur mis sa veste en cuir, avant de passer la porte de la salle des profs.


Artymons se fraya un passage parmi les élèves assis dans les couloirs, ou discutant sans regarder ou ils marchaient. Son physique n ‘étant pas particulièrement imposant, il avait un peu de mal à avancer. Finalement, il arriva au deuxième étage.

L ‘homme entreprit de descendre par l ‘escalier à sa droite quand il vit, dans la direction opposée, un jeune chuter dans les escaliers, devant la directrice et une jeune femme qui lui était inconnue… Sûrement la fameuse invitée. Cet élève, c ‘était Lucas Wolfy, que Geraldo avait dans son cours, et dont il avait vu que celui-ci n ‘était pas antipathique.


Le professeur descendit alors les escaliers en vitesse, manquant lui aussi de tomber après avoir raté une marche, et se rattrapant de justesse sur les mains en titubant. Il arriva à la hauteur de l ‘élève, l ‘air un peu paniqué. Celui-ci aurait pu se blesser de cette façon. Dans sa jeunesse, Artymons s ‘était fait une entorse au pied et s ‘était cassé le bras en tombant simplement dans les escaliers.

Ca va, tu ne t ‘est pas fait mal ? demanda t ‘il en l ‘aidant à se relever.

Son regard se tourna vers les deux jeunes femmes, et un sourire vint s ‘installer. Cela faisait un peu contraste, puisque la directrice ne semblait pas vraiment apprécier le fait qu ‘on vienne la troubler dans sa visite guidée de Beauxbâtons. Son invitée avait par contre l’ air un peu plus sympathique. Geraldo, essayant d ‘engager la conversation, fit acquis de ses quelques notions d ‘anglais.


Oh, bonjour madame la directrice ! Vous allez bien ? Je vois que les
rumeurs disaient vrai… Vous avez une invitée ma foi fort charmante… Enchanté, je m’ appelle Geraldo Artymons, et je suis professeur de potions ici.


Il lui tendit la main avec le même sourire. Le professeur que son look extravagant aurait pu l ‘ »effrayer », mais il s ‘en fichait un peu. Ce que l’
homme se demandait vraiment, c ‘était pourquoi la directrice n ‘avait même pas aidé l ‘élève qui était tombé.


Lucas, il faudra faire attention la prochaine fois dans les escaliers.
Ce serait dommage que vous vous blessiez à cette partie de l’ année
dit t ‘il avec humour avant de se retourner vers Mme Hilton. Cela ne vous dérange pas que je fasse un bout de chemin avec vous ?
avatar
Professeur Artymons
Professeur Principal des Scientifiques

Nombre de messages : 21
Age : 25
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Invité le Sam 6 Oct - 19:19

Nicole regarda Paris, tandis que celle-ci faisait preuve d'une autorité très admirable ! Nicole n'aurait jamais soupçonné que son amie puisse être aussi charismatique ! Enfin si, elle savait que Paris avait toutes les qualités du monde, mais la voir en action rendait Nicole très fière d'avoir une amie aussi exceptionnelle.
Et puis était arrivé ce type habillé bizarrement, qui avait dévalé l'escalier en manquant lui aussi de s'étaler à leurs pieds ... Là Nicole se demanda un instant si ça n'était pas une coutume française pour lui souhaiter la bienvenue ... Elle jeta un coup d'oeil interrogatif à Paris, assez perturbée et ne sachant pas quoi faire. Et elle se demanda alors si ça n'était pas les escaliers français qui avaient un problême ? Ça, ça ne la rassurait pas. Et si elle se cassait la figure dans ces escaliers, et qu'elle perdait son bébé ? A quoi serviraient tous ces vêtements qu'elle avait acheté ? Et que dirait son futur mari ?
Nicole jeta un nouveau coup d'oeil à Paris, et c'est alors que l'homme, apparemment professeur, descendit le reste des marches et s'adressa à elles. C'était un professeur de Potions, et il voulait continuer la visite avec elles. Elle tourna la tête vers Paris. C'était toujours elle qui decidait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Lucas Wolfy le Lun 8 Oct - 22:57

Lucas avait eu une peur bleu. Il s'était retrouvé dans une posture que tout élève digne de ce nom aurait de toute évidence évité.
La directrice l'avait regardé de ses habituels yeux noir et il ne fut guère rassuré quand son invitée lui sourit.
S'était sans doute la venue du professeur de potion , un professeur extravagant mais très simpatique, qui lui allèga l'estomac. Il fut encore plus rassuré quand il vit que lui aussi fut presque au bord de la chute, au moins il n'avait pas était le seul étourdi dans l'histoire.
Le professeur lui avait demandé si ça allait et, tout en se relevant, Lucas lui avait répondu d'un signe de tête afirmatif.
En effet il n'avait rien eu, c'était la vue de la directrice, pour une raison presque grotesque, qui avait effrayé Lucas.
M. Artymons avait ensuite parlait en anglais a la directrice qui, elle aussi, lui avait posée une question sans doute sur la raison de sa présence songa Lucas.
tout en descendant et avec l'intention d'aller vers la vieille ferme, il répondit au professeur artymons :
- Oui professeur, je fairait plus attention la prochaine fois ... je...j'ai était surpris ?...enfin...
Et il décida de se taire, il avait déjà, à son goût, beaucoup trop explicite et préféra s'écclipser...
avatar
Lucas Wolfy

Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13
Filière du Personnage: Filière Scientifique
Disponibilité du Joueur:
3/10  (3/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Invité le Sam 20 Oct - 20:29

Paris regarda l'élève incriminé s'enfuir sans demander son reste. C'était le comble de l'impolitesse et heureusement qu'elle ne connaissait pas le nom de ce jeune homme ! Sinon ... Sinon elle l'aurait sévèrement puni. Elle ne savait pas trop comment s'y prendre, mais elle l'aurait fait ça c'était sûr.
La directrice sentait la présence de Nicole à côté d'elle, qui n'avait pas l'air très assurée ... Comme d'habitude, elle se taisait et attendait que ce soit elle qui prenne la décision, comme d'habitude, Nicole n'était pas capable de faire quoi que ce soit sans qu'on lui tienne la main ! Mais Paris s'était faite à cette idée, d'être l'ange gardien de son amie, et malgré tous les inconvénients que cela pouvait avoir ( y compris le fait d'avoir constamment le sentiment de s'adresser à une gamine de dix ans ), elle s'occuperait de Nicole autant qu'il le faudrait.
Quant au professeur qui venait de se présenter à elles, elle se contenta de le regarder de la tête aux pieds, et, réprimant une moue de désapprobation ( notamment à cause de ce look de si mauvais goût qui faisait tellement mal aux yeux qu'elle en aurait presque sorti ses lunettes de soleil de son mini sac rose ! ) elle se décida à lui formuler une réponse, dans son français plus qu'approximatif.


« Bien, meussieuuu ... Artymons. Bien sourd vous peut venir. » dit-elle, d'un ton toutefois assez dissuasif. « A condition que vous pas avoir de cours à donner, bien sourd. »

Puis elle lança un regard entendu à Nicole.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Professeur Artymons le Dim 21 Oct - 13:09

La directrice le regarda de tout son long, avec une petite moue qui montrait bien son avis sur le look un peu extravagant pour un professeur. Si il avait encore eu quinze ans, on ne lui en aurai jamais fait le reproche, mais le problème c 'est qu 'il avait desormais plus que la trentaine.

Mais Geraldo preferait être que paraître, et il n' allait pas changer de style pour faire plaisir à sa superieure, même si il ne la détestait pas. D 'ailleurs celle-ci daigna enfin à répondre à sa question, dans un français parlé avec l 'accent Americain qui la rendait un peu maladroite, mais néamoins on la comprenait bien.

Non, je n' ai pas de cours de tout l' après midi, ça tombe assez bien.

Il fit un sourire à ses deux interlocutrices avant de se mettre à leurs côtés pour continuer la visite. Bien sûr il avait entendu parler de la jeune dame qui était en visite à Beauxbâtons, mais pas vraiment en bien. On disait même qu 'elle était sotte sur les bords, ou gamine, même.

Il était flagrant que la relation entre les deux demoiselles - Mlle Hilton et Mlle Richie - n 'était pas exactement celle qu' avait deux amies. En effet, on avait l' impression que Paris couvait sa camarade comme une mère et son enfant.

Une sorte d 'ange gardien. Car Nicole ne semblait pas du tout sur d 'elle, et ça se voyait. On aurait dit qu 'elle quivait sans aucune faille les avis et les actes de la directrice, sans pour autant oser (ou être capable ?) de penser ou d 'agir par elle même.


Mademoiselle Richie ?... Vous resterez bien quelques jours ? Si vous voulez, je pourrais vous donner quelques astuces sur les potions...


Son interlocutrice la regarda etrangement. Hé zut, quel abruti il avait été ! Elle ne parlait pas français, c 'est vrai. Ses yeux dévierent vers la directrice, comme si il demandait du regard qu' elle lui traduise. En effet Geraldo, n 'avait pas une seule notion d 'anglais, ou très peu.

Excusez moi, je ne parle pas très bien Anglais... Pour ne pas dire "pas du tout"...
avatar
Professeur Artymons
Professeur Principal des Scientifiques

Nombre de messages : 21
Age : 25
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Invité le Mar 30 Oct - 22:21

Nicole n'avait pas capté un traitre mot de ce qu'avait dit son amie au professeur Artymons. C'était bien sûr le but, mais cela décontenança la jeune femme, qui commençait à se sentir mal à l'aise. Elle jeta un coup d'oeil apeuré à Paris, qui elle, avait l'air totalement dans son élément : elle était vraiment surprenante.
Soudain, le professeur tourna la tête vers elle, et remua les lèvres. Oui, c'était bien à Nicole qu'il s'adressait, elle regarda à droite, à gauche, il n'y avait pas de doute. Seulement, il avait du oublier qu'elle ne le comprenait pas ( ce qui ne lui déplaisait pas, elle préférait se taire, et suivre Paris ). Elle le regarda en silence, avant qu'il ne se rende compte de sa méprise, et se tourne vers Paris pour lui demander, sûrement, de traduire ce qu'il venait de dire.
Elle redoutait un peu la traduction de sa meilleure copine. Non pas qu'elle doutât des capacités de celle-ci en matière de traduction : Nicole vouait une admiration sans faille à Paris. Non, elle avait peur de ne pas savoir quoi répondre, et de rester là, telle une godiche, comme d'habitude.
Nicole lança alors un regard apeuré à la directrice de l'Académie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Invité le Mar 30 Oct - 23:37

Paris sentit la panique de son amie et en voulut au professeur Artymons de la mettre mal à l'aise. N'avait-il pas compris que cette jeune femme était hyper sensible ? Elle se fit alors protectrice de celle-ci. Lui traduisant avec douceur ce que venait de dire le professeur.

« Il a dit que tu avais de belles joues. Et que si tu veux, il peut te donner des potirons. »

Elle trouvait ces deux phrases assez bizarres. Mais il fallait dire qu'elles collaient bien au personnage. Etait-il possible qu'une personne fringuée comme ça puisse parler normalement ? Paris en doutait fortement. Par contre, elle ne doutait pas de son talent de traductrice, et entreprit alors de rassurer Nicole, car elle était sûre que ce professeur était en train de la draguer : lui dire qu'elle avait de belles joues, ce devait être un compliment ...

« Je pense que tu devrais le remercier, non ? »

De toutes manières Artymons ne pouvait pas ignorer que Nicole avait déjà quelqu'un dans sa vie, vu le ventre rebondi que celle-ci arborait fièrement ! Il y avait vraiment des gens qui manquaient de jugeotte, pensa-t-elle, accablée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Professeur Artymons le Jeu 1 Nov - 13:51

Paris se tourna vers son amie qui semblait completement deboussolée. La relation qu 'il avait faite d 'elle d 'eux semblait se vérifier. La directrice sembla alors lui traduire ses propos avec une extrème douceur. Sans savoir exactement pourquoi, Geraldo avait l'impression que ce n' était pas exactement ce qu 'il avait dit...

Peut-être était-ce le regard interrogateur de Nicole qui faisait cet effet, ou bien le regard de Paris qui semblait dire "Qu 'est ce qu 'il est bizarre ce mec !". A vrai dire, le professeur se sentit alors un peu de trop, entre les deux femmes qui semblaient toutes les deux le trouver étrange.

Mais il ne dit pas un mot. L 'homme avait appris dans sa jeunesse qu 'un mot mal placé équivalait à une insulte pour certains, et vu le caractère enflammé de la directrice, il préférait s 'abstenir de dire quoi-que-ce-soit, il continua donc la visite sous les yeux inquisiteurs des deux jeunes femmes.

Soudain, une forme brune passa à toute vitesse dans les couloirs, manquant de percuter le professeur. Les trois personnes se retournerent, et purent admirer un magnifique hibou grand-duc, qui appartenait à la mère de Geraldo. Celui-ci voleta ensuite près d 'eux, une lettre rouge sang dans ses pattes.


Oh, Archi, qu 'est ce que tu...


Mais il n 'eût pas le temps de finir sa phrase, car le hibou avait lâché la beuglante dans la paume de ses mains et était parti precipitamment. Geraldo soupira, avant de l' ouvrir avec regret, avant que celle-ci ne le fasse d 'elle même. Ce fut alors que la voix de sa mère retentit d 'une force impressionante dans les couloirs de l'école.

GERALDO ! JE NE T'AVAIS PAS DIT DE M'ECRIRE TOUTES LES SEMAINES ? TU DOIS ÊTRE BIEN TROP OCCUPE A EDUQUER DES SALES GOSSES POUR EN OUBLIER TA PAUVRE MERE ! J 'AURAIS PU MOURIR QUE TU NE T 'EN SERAIS MÊME PAS SOUCIE !

Mais...

TU VAS ME FAIRE LE PLAISIR D'ABANDONNER UN PEU TES LIQUIDES DEGOUTANTS POUR DONNER DES NOUVELLES A LA FAMILLE ! ET QUE CA SAUTE !

Geraldo rougissait, mais sembla aussi pousser un soupir d 'exasperation, alors que la beuglante partait en fumée. Les deux femmes semblaient interloquées, et le professeur els regarda avec un sourire.

Il semble que je vais devoir y aller... Excusez moi. Bonne journée à vous, au plaisir de se revoir !

Le professeur leur fit un signe de main avant de repartir vers les dortoirs des professeurs en hâte, comme si sa mère allait lui envoyer une autre beuglante, ce qui serait assez désagréable pour lui...

[Hors rp : Desolé de couper sec au Rp, mais ces temps-ci je ne vais pas beaucoup être là, donc j 'évite de vous bloquer.^^"]
avatar
Professeur Artymons
Professeur Principal des Scientifiques

Nombre de messages : 21
Age : 25
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Invité le Dim 4 Nov - 16:41

[ Pas grave Wink ]

Nicole déglutit avec difficulté lorsqu'elle comprit que le professeur Artymons, d'après son amie Paris-la-plus-admirable-et-intelligente-personne-au-monde, était en train de la draguer ! Que devait-elle faire ? Le remercier, comme Paris le lui proposait ? Mais s'il continuait, et devenait plus pressant avec elle ? Elle se trouvait là dans une bien mauvaise passe, mais il ne valait mieux pas contredire Paris, elle avait certainement raison, il fallait rester polie.
Elle adressa alors un sourire timide au professeur Artymons et hocha la tête ( sans qu'on puisse vraiment savoir ce qu'elle voulait dire comme ça ).
Puis, avant qu'elle n'ait pu improviser une réponse qui aurait été maladroite et gênée, un hibou grand duc fit irruption, apportant une enveloppe rouge vif. Bien sûr, Nicole n'était pas très douée en magie, ni même cultivée. Mais la seule fois où elle avait vue une telle enveloppe l'avait tellement marquée que ce moment avait été gravé dans sa pourtant petite mémoire. Et elle eut le réflexe, tout comme Paris, de se boucher les oreilles lorsque le professeur l'ouvrit.
Elle ne comprit rien de ce que la furie disait dans sa lettre : peut-être était ce l'épouse de ce prof qui se doutait qu'il draguait d'autres femmes, dans tous les cas, le professeur avait l'air mal à l'aise, il rougissait à vue d'oeil et marmonna ce qui semblait être une excuse avant de s'en aller précipitamment.
Nicole poussa un soupir de soulagement : sa propre gêne s'en allait avec lui. Elle se tourna vers Paris. Elle n'était pas sûre d'avoir la force morale pour rester ici très longtemps si tous les français étaient comme ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce....?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum