Cap sur Beauxbâtons !

Aller en bas

Cap sur Beauxbâtons !

Message  Maître du Jeu le Mar 10 Juil - 10:58

[Départ : 20 Juillet ; Arrivée : 20 Août]


Le départ était prévu au Parc Anciel. Il était tard, et les moldus ne devaient pas assister à cette scène insolite. Des sorts repousse-moldu avaient donc été lancés, tout avait été préparé pour que le départ des élèves en direction de l'Académie se déroule au mieux. Il n'y aurait pas de problême.
Au centre du parc, s'alignaient des dizaines et des dizaines de petites montgolfières, de toutes les couleurs. Elles pouvaient supporter le poids de dix élèves maximum. Les professeurs veilleraient à ce que l'embarquement se passe bien, dans le silence, et en toute sécurité. Des elfes de maison avaient même été recrutés pour veiller à ce que les élèves ne fassent pas de bêtises durant le vol.
La nuit tombait peu à peu, et les familles commençaient à former un petit attroupement près de l'amas de montgolfières. La tension due au départ des enfants chéris se sentait, et les larmes étaient sur le point de couler sur certaines joues.
Lorsqu'il fut 21h00 piles, la directrice s'avança vers les familles, et s'adressa à elles, de sa voix fluette insupportable.

_________________
Et si tout était écrit ?
avatar
Maître du Jeu

Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 17/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://academiebeauxbatons.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Invité le Ven 20 Juil - 21:42

Elle attendait ce moment avec impatience. Elle prendrait la parole devant tout le monde, on la regarderait, elle serait l'objet de toute l'attention ... La star de la soirée en quelques sortes. Pour une fois, elle eclipserait tous les professeurs, et ça, même s'ils étaient présents. Faire un discours de bienvenue, devant tous ces élèves et ces parents d'élèves qu'elle avait déjà rencontrés, c'était un jeu d'enfant pour elle. Il fallait avouer qu'elle possédait une certaine aisance à l'oral .. Qu'elle ne reculait devant rien pour se donner en spectacle, sa présence à Beauxbâtons en était la preuve.
Les montgolfières étaient magnifiques, les professeurs faisaient très professionnels, les étudiants, accompagnés de leurs parents avaient l'air impressionnés, et Paris, comme toujours , faisait tache sur le tableau, mais ça lui plaisait ... Elle aimait ces regards posés sur elle, qu'ils soient mauvais, dédaigneux, ou admiratifs. Elle aimait avoir toujours son publics, fans ou non, auprès d'elle. Et elle s'aimait.
Habillée d'un tailleur rose élégant, d'une valeur au moins égale à la moitié de celle du château où était installée l'Académie, Paris se dandinait et se promenait du haut de ses talons d'au moins trente centimètre. Son surplus de maquillage et sa tenue indécente attiraient les regards.
Vérifiant une dernière fois son maquillage ( visible à plus de cinquante mètre, ouf ), Paris se décida enfin à prendre la parole ...


Mesdames, messieux, bonsoir ...

Son accent prononcé ne la gênait pas, et elle sourit à l'assemblée, marquant une pause pour créer un peu de suspense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Hanna De Morrentier le Sam 21 Juil - 0:12

Il était 21h00 pile, l'air se raffraichissait et la nuit commençait a tomber. Hanna et sa famille était là, enveloppés dans de chauds manteaux en fourrure et en velour.Mark, son grand frère, reperrait les jeunes filles de 19 ans les plus mignonnes, Sara, sa grande soeur, lisait un livre sur la Magie par les siecles, et Elena et Nicolas riaient entre eux. Meme M. Bocuse était là, et il parlait avec son beau fils et sa fille. Enfin, Hanna et sa jumelle regardait les papillons de nuit et le ciel se teinter de rose. Mais personne ne faisait attention a la Directrice, Hanna ne l'avait meme pas vu, et elle l'avait presque oubliée. C'est seulement quand Mlle Hilton prit la parole qu'Hanna tourna la tete. Mais la Blonde héritière parla si peu (en tout cas pour cet instant) qu'Hanna tourna tout de suite la tete et revint a ces papillons. Mais Myosotis, elle, regardait toujours Paris, et lui souriait.

-Peut-etre pourrais-je entrer a Beauxbatons.... murmura-t-elle.


Dernière édition par le Mar 24 Juil - 17:59, édité 2 fois
avatar
Hanna De Morrentier

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 14 ans
Filière du Personnage: Aucune
Disponibilité du Joueur:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Lou de St Amand le Sam 21 Juil - 3:34

* Lou était au parc Anciel avec ses parents qui lui donnaient toutes les dernières consignes pour pouvoir passer une bonne année. Oui elle avait pensé a tout ! Oui elle avait prit toutes ses affaires ! Oui oui elle avait prit sa brosse a cheveux !! Oui sa brosse à dent elle l'avait prit aussi... Laughing Elle continuait de dire Oui à sa mère sans véritablement faire attention à ce qu'elle lui demandait. Elle était surtout intéressée par les montgolfières et le fait de partir à Beauxbatons. Cela l'angoissait tout de même car elle allait quitter ses parents pour la première fois mais bon, il fallait bien que cela se fasse un jour. Elle préférait ne pas y penser et cherchait autour d'elle pour voir si elle voyait sa copine... Elle n'avait pas encore eut de nouvelles pour savoir dans quelle section elle avait été prise... Elle espérait que ça soit comme elle mais la connaissant elle était surement en section littéraire... Neutral Enfin il fallait bien qu'elle fasse ce qu'elle voulait ! Et puis elles se croiseraient en cours et puis dans le château....

Il paraissait qu'il était vraiment magnifique le château... Ses parents lui en avaient parlé et Lou en rêvait déjà... Elle avait hâte de voir si ses parents avaient exagéré ou si c'était bien comme ils lui avaient dit... Si c'était le cas alors elle était excitée!!! On devrait déjà y être non ?? Laughing. Elle allait demander quelque chose à ses parents pour qu'ils lui racontent encore tout ce qu'ils lui racontaient depuis maintenant une bonne année (pauvres parents) quand la directrice prit la parole. Tiens tiens tiens... Le bonbon rose était là !! Elle se rappelait encore la décoration du bureau et surtout cette façon qu'elle avait de mâcher son chewing-gum et cela la fit sourire... Mouahahahahha Elle était excellente cette directrice mais.... Euh.. C'était quoi ce faux suspens ??? Mad Non mais oh !!! Allez !! Elle avait envie de s'envoler vers son destin elle !! Elle avait envie de voir où elle allait vivre pendant un an !!!

Elle s'arrêta, la bouche ouverte, tout en attendant avec impatience la suite du discours. *
avatar
Lou de St Amand

Nombre de messages : 29
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13 ans
Filière du Personnage: Filière Scientifique
Disponibilité du Joueur:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Professeur Meauve le Sam 21 Juil - 19:02

Lorsque Guillemin Meauve se présenta au Parc Anciel pour assister au départ des montgolfières, les lieux étaient déjà bondés. Des parents anxieux accompagnaient leurs jeunes enfants dont la curiosité et l'impatience augmentaient à chaque nouvelle découverte. Il y avait de tout ... même des moldus, soigneusement évités des familles de sang-pur manifestant leur réticence à partager le même oxygène. Le professeur de Développement d'Objets Magiques affichait cependant un large sourire : cette année s'annonçait bien. Certes, Mlle Hilton était toujours directrice de Beauxbâtons et sa matière n'avait que peu de succès auprès des premières années - réputée nid de cancres et autres incapables ... Mais le sorcier s'était habitué à ces détails. Après tout, l'importance de Paris s'avérait dérisoire ; sa présence n'était que symbolique. Et Guy aidait volontiers les élèves en difficulté.
*J'me demande si l'on aura droit au même discours que ces cinq dernières années. Si elle ne change pas ses mots, en tout cas une chose est sûre : elle sait changer de tenue ...* pensa le professeur. Il parlait naturellement de la directrice. Elle avait le chic pour attirer l'attention, avec son horrible tailleur rose et ses talons hauts.

Guillemin se faufila entre sorciers et elfes de maisons pour trouver un coin tranquille où il ne louperait pas une miette du spectacle. Il rencontra au passage quelques anciens élèves qu'il salua chaleureusement. Si certains rejoignaient Beauxbâtons pour la dernière fois, d'autres faisaient leurs adieux ou avaient raté l'examen de fin d'études. Une poignée travaillait déjà ; l'enseignant appris ainsi que sa meilleure élève, Béatrice Garnier, avait récemment dégotté un job dans l'industrie de mobilier magique : Magifacil et compagnie. Un vrai tour de force.
« Je savais que tu n'perdrais pas une seconde ... tu t'es toujours montrée trèèès pressée, surtout lorsqu'il s'agissait de passer au cours suivant, déclara Guillemin. Le sorcier ponctua sa phrase d'un clin d'oeil amical. Des années qu'il tentait de persuader la demoiselle de poursuivre ses études grâce à ses bons résultats en Développement d'Objets Magiques ... Mais rien à faire. Elle voulait entrer dans la vie active, maintenant, tout d'suite. Plus têtue qu'un Magyar à pointes celle-la.
Cependant, mon avis reste inchangé : tu devrais rejoindre la FSMA (Faculté Sorcière de Magie Avancée) de Caen. Tes notes offrent énormément de possibilités. Il serait dommage de les gâcher, tu n'crois pas ? », reprit le jeune homme dans une ultime tentative. Mais non - Julie ne croyait pas. Guy abandonna et lui souhaita bonne chance. Il poursuivit son chemin. Ce petit numéro se reproduisit quelques fois, l'enseignant avait décidément ... des progrès à faire en matière de persuasion.

Le professeur Meauve approcha d'une montgolfière multicolore. Les mots Académie de Beauxbâtons étaient brodés en lettres d'or, juste au-dessus du blason qui décorait la toile. Des elfes de maison s'activaient autour de la machine pour boucler les préparatifs avant décollage. Contrairement aux engins moldus, les ballons de l'école fonctionnaient par magie. Il était impossible qu'ils tombent en panne ou prennent feu. Tout ça, Guy le savait en partie parce qu'il était professeur de DOM. Mais ces montgolfières cachaient un sujet de discussion régulièrement abordé par les professeurs, du temps de ses études à Beauxbâtons. Il espérait d'ailleurs qu'un élève en parlerait pour son tout premier cours. Guillemin glissa une main derrière sa nuque. Ses yeux et ses oreilles notaient une dizaine de têtes blondes et vides, vraisemblablement intéressées par la filière technique - SA filière. Tant mieux, le chômage ne le chasserait pas cette année encore !

« Professeur Cochet, comment allez-vous ? », déclara soudainement Guy à l'attention d'une vieille peau femme de presque deux fois son âge. Malgré son comportement anti-moldu et hautain, le sorcier s'efforçait toujours de lui rester aimable. Il reprit : « J'espère que vous avez passé des vacances reposantes, terminant sur un : Cette année s'annonce particulièrement prometteuse. »
avatar
Professeur Meauve
Professeur Principal des Technologiques

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 30 ans
Filière du Personnage: Filière Technologique
Disponibilité du Joueur:
3/10  (3/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr (Ben quoi ?)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Léa Duval le Sam 21 Juil - 20:15

Léa arriva avec ses parents environ quinze minutes avant l'heure prévue de départ des mongolfières pour l'académie. Lorsqu'ils pénétrèrent dans le parc Anciel que Léa connaissait bien, celui-ci était bondé de monde. Elle n'avait jamais vu autant de personnes dans un même endroit et s'inquiéta un instant de ce que pourrait penser les Moldus s'ils voyaient autant de de gens rassemblés dans ce parc. Quand elle fit part de cette crainte à son père, il lui expliqua que de nombreux sortilèges anti-moldus étaient lancés dans des cas comme celui-ci. Léa hocha la tête en signe de compréhension et regarda autours d'elle, curieuse de découvrir ses futurs collègues et, elle l'espérait, amis. A sa droite, il y avait une jeune fille qui semblait tétanisée. Apparemment elle-aussi était en première année. Léa n'était pas dans un meilleur état qu'elle mais essayait, dans la mesure du possible, de paraître le plus détendu possible. Evidemment cela n'empêchait pas des milliers de questions de se bouculer dans sa tête, ni son coeur de battre vraiment très fort. Elle tenta de sourire à la jeune fille près d'elle mais son sourire lui paru très crispé et elle préféra détourner la tête pour continuer son observation. Lorsque son regard se posa sur les magnifiques mongolfières qui attendaient les futurs élèves, elle se demanda vaguement si elle n'aurait pas le vertige. Elle n'avait jamais eu l'occasion de se retrouver en altitude et en éprouvait une pointe d'angoisse. Comme si elle avait lu dans ses pensées, sa mère posa une main sur l'épaule de Léa pour la rassurer et lui posa une question. Léa fut obligée de lui faire répéter car elle n'avait strictement rien écouté. En fait celle-ci s'inquiétait de savoir si elle avait bien prit son livre concernant l'étude des potions. Léa lui répondit par l'affirmative avec une pointe d'agacement dans la voix. Sa mère n'avait pas cessé de toute le journée de lui rappeler qu'il ne fallait pas qu'elle oublie telle ou telle chose. Il était vrai que Léa était parfois distraite, mais elle n'était pas totalement idiote non plus! Sa mère avait dû remarquer le ton de sa voix car elle sembla juger préférable de ne pas insister lourdement, ce en quoi Léa lui fut reconnaissante.

Après quelques minutes d'attente, la directrice s'avança, probablement pour faire un petit discours. Elle n'avait pas du tout changé depuis la dernière fois que Léa l'avait vu: toujours autant de rose et un maquillage pas franchement discret. Il régnait désormais un silence parfait sur le parc Anciel, et on pouvait même entendre quelques insectes. La directrice commença son discours... et s'arrêtat quasiment immédiatement.


*Hé ben, si elle fait une pause toutes les deux secondes, on n'est pas prêt de partir* pensa Léa

Elle ne semblait d'ailleurs pas être la seule à penser cela. Autours d'elle, les gens semblaient à la fois amusés et exaspérés. Elle jeta un coup d'oeil à ses parents. Son père, qui n'avait pas encore vu Mlle Hilton, avait un air incrédule et sa mère affichait toujours le même air un peu dédaigneux qu'elle avait ennsortant du bureau de la directrice quelques temps auparavant. Léa reporta son attention sur la directrice et attendit la suite du discours.
avatar
Léa Duval
Délégué(e)

Nombre de messages : 40
Age : 31
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13 ans
Filière du Personnage: Filière Scientifique
Disponibilité du Joueur:
7/10  (7/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Violette Baudelaire le Mar 24 Juil - 12:30

Violette, comme à son habitude, se présenta seul sur le lieu donné. Elle était arrivé à peine deux minute en avance. Le par était bondé de parents que accompagnant leur enfant tandis qu'elle était encore et toujours seule.
Violette était à la fois réjoui et anxieuse de partir à l'académie. Sans compter sur le moyen de transport. Violette avait quelque tendances au vertige et ne savais pas si elle supporterai le voyage.
Quand elle vit la directrice arriver, cela lui rappla à quel point elle pouvait détester le rose mais plus que ça, l'inquiété d'avantage de son année. Elle espérait sincèrement que cette école allait lui plaire. De toute façon, ça ne pouvait pas être pire que chez sa grand mère.
Elle était impatiente de découvrir la suite du discours de la directrice de façon à en être débarassée. Violette n'avait en effet jamais vraiment apprécié les long discours fastidieux. Elle préférait découvrir par elle même ce qu'il y avait à savoir.
avatar
Violette Baudelaire

Nombre de messages : 67
Age : 28
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13
Filière du Personnage: Filière Scientifique
Disponibilité du Joueur:
8/10  (8/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://MaMzelle-M-03.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Invité le Sam 28 Juil - 11:21

Paris était fière de son petit effet. Elle ne se doutait pas qu'elle agaçait la plupart des personnes présentes, non, elle pensait être en quelques sortes la reine de la soirée ... Et en oubliait presque la véritable raison de sa présence ici. Tant qu'elle n'oubliait pas son discours, longuement préparé et appris par coeur, tout irait pour le mieux. Car Paris n'était pas de celle à prendre ses interventions en public à la légère : elle avait pris le temps nécessaire pour choisir sa coiffure, sa magnifique robe, pour se maquiller, et choisir la personne qui écrirait son discours à sa place. C'étaient les détails clés d'une apparition réussie. Et elle s'y connaissait, pas de doute.
Tout en cherchant ses mots, et en sachant qu'elle produisait ainsi du suspense, la directrice admirait les visages réjouis des petits étudiants qui entreraient bientôt à l'Académie. Même si au fond d'elle même, elle savait qu'ils seraient intenables et imbéciles comme ceux de l'année dernière, elle ne pouvait s'empêcher d'espérer qu'il y ait, parmi eux, des personnes avec du "potentiel". Car de ces personnes elle pourrait faire quelque chose ! Leur inculquer la vraie vie. Leur montrer tous les intérêts de la célébrité, et comment être aussi intéressant qu'elle-même sans s'appeler Paris Hilton.
Sortant de sa rêverie, Paris sourit de nouveau, un sourire niais qui devait être insupportable pour l'assemblée qui attendait patiemment la suite de son discours.


« Je suis heureuse de vous accueillir ce soir, un soir très spécial ... »

Son accent, comme toujours, était fort et elle ne faisait absolument aucun effort pour le dissimuler.

« Car ce soir nombre d'entre vous vont découvrir pour la première fois, mais pas la dernière, la prestigieuse Académie dans laquelle ils ont choisi de suivre leurs études. »

C'était un discours bien écrit, qui presque savant sortant de la bouche de Paris Hilton, et l'effet produit était assez curieux.

« Faire ses études à l'Académie de Beauxbâtons, ce n'est pas un jeu d'enfants. Il faut de la volonté, de l'assiduité, de l'intelligence, et surtout, être brillant. En choisissant d'être scolarisé chez nous, vous avez choisi un enseignement de qualité, et vous avez choisi d'avoir de l'avenir. Un avenir que ... »

Elle s'arrêta, sourit, ayant l'air imperturbable, même si en réalité, elle venait d'oublier la suite de son discours. Elle avait un trou de mémoire, et cherchait désespérément la suite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Léa Duval le Sam 28 Juil - 11:56

Après quelques instants de silence supplémentaires, la jeune directrice afficha de nouveau son petit sourire que Léa, pour une raison indéfinie, trouvait insupportable. Le reste de l'assemblée avait également du remarquer que Mlle Hilton allait reprendre son discours, car les murmures que l'on pouvait entendre jusqu'à maintenant s'étaient évanouis.

Léa fut particulièrement étonnée par la suite du discours. Elle se souvenait bien sûr très bien de son entretien avec la directrice et il lui avait semblé que la jeune femme ne comprenait pas grand chose de ce quelle était en train de lui raconter. Alors soit Mlle Hilton avait fait des progrès stupéfiants en Français, soit elle avait fait appel à quelqu'un pour le préparer à sa place. Léa avait d'ailleurs tendance à pencher pour la deuxième solution, étant donné l'accent déplorable de la directrice.

Quelques instants plus tard, la jeune femme s'arrêta encore un peu pendant son discours. Mais cette fois, l'arrêt était plutôt abrupt, puisqu'il avait lieu en plein milieu d'une phrase. Malgré le sourire assuré de Mlle Hilton, il ne faisait aucun doute qu'elle venait d'avoir un trou de mémoire. Et si elle essayait de faire passer ça comme quelque chose de volontaire, c'était plutôt mal parti. Léa entendait en effet tout autours d'elle des toux pas très discrètes et qui ressemblaient plus à des rires qu'autre chose. Son père toussait lui aussi, et sa mère avait un petit sourire aux lèvres, apparemment ravie que la directrice soit prise en défaut. Léa reporta son attention sur Mlle Hilton, toujours très souriante, et espéra qu'elle retrouve rapidement ce qu'elle avait à dire, car elle était vraiment pressée de partir.
avatar
Léa Duval
Délégué(e)

Nombre de messages : 40
Age : 31
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13 ans
Filière du Personnage: Filière Scientifique
Disponibilité du Joueur:
7/10  (7/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Catherine D’Arquinvillers le Mer 15 Aoû - 2:31

[a la bourre >_<]
Encore en retard. Catherine jura mentalement, le souffle court, courant presque en traînant son énorme valise derrière elle. Elle avait pourtant essayé d’écourter les au revoirs parentaux le plus possible. Pas seulement parce que ça risquait de la retarder mais aussi parce qu’elle était allergiques à ces moments humides et reniflants, où maman retient ses larmes pendant que papa bégaye d’une voix douce un interminable discourt...C’est comme les rendez-vous de dentiste : c’est long, chiant, ennuyant, ça fait mal et on ne peut pas y échapper.
Enfin bref; elle y était, là, le petit moton formé par les familles n’était plus qu’à une dizaine de mètres. À ce moment-là, la directrice pris la parole, et le silence se fit dans l’assemblée disparâtre d’estudiantins et d’adultes. Catherine profita que l’attention générale soit sur la directrice pour se glisser derrière une grosse dame qui serrait un fils ventru qui, lui, avait l’air de manquer un peu d’air.


« ...si un enseignement de qualité, et vous avez choisi d'avoir de l'avenir. Un avenir que ... »

Catherine grimaça. La voix haut perchée et l’horrible accent de la directrice n’avait pas changé. La futur élève de Beauxbâtons réprima un soupir et attendit la suite du discourt. Suite qui se faisait attendre. Autour d’elle, les toux étouffées et les sourires franchement affichés se multipliaient, tandis que la directrice Hilton affichait un air imperturbable. Toujours et encore silencieuse.

*...on n’est pas sortis de l’auberge -.- *

Le garçon mentionné plus haut qui, malheureusement pour lui, se trouvait être un cas de surcharge pondérale impressionnant, parvint finalement à se détacher de sa maman chérie. Mais il recula brusquement, inconscient de la présence de la grande perche derrière lui...perche qu’il bouscula, manquant de les faire tomber tous les deux. Le garçon repartit se coller illico dans le giron maternel tandis que celui qui avait l’air de tenir le rôle de père au sein de cette famille potelée adressait un regard d’excuse à la jeune demoiselle.
Les rares têtes qui avaient suivi l’incident mineur reportèrent leur attention sur la directrice de Beauxbâtons, plus impatients que jamais d’entendre la suite du discour.
avatar
Catherine D’Arquinvillers

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 21/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Maître du Jeu le Ven 17 Aoû - 19:26

La nuit devenait peu à peu plus froide, un vent glacial commençait à se lever. Les sorciers, petits et grands, avaient hâte de se mettre au chaud, et même si les plus jeunes redoutaient le départ pour Beauxbâtons, ils ne pouvaient nier qu'ils aimeraient que les choses aillent plus vite. Car c'était surtout le discours de la directrice qui trainait en longueur. Les autres discours, ceux des professeurs principaux notamment, seraient prononcés plus tard, une fois arrivés au château. Et pour l'instant, c'était Paris qui ralentissait les choses, elle qui ne semblait pas avoir froid, et pourtant était si peu habillée.
Une fois que l'incompétente directrice eut semblait il un trou de mémoire, et après avoir passé quelques secondes à attendre patiemment la suite, l'assemblée commença à devenir un peu plus agitée. Des petits bavardages, devenant petit à petit plus intenses, commençaient à s'élever, et à se propager. Les gens avaient froids, les gens avaient faim, les gens voulaient rentrer chez eux. Et les bavardages laissèrent alors place à l'agitation : certains avaient décidé, tant pis, et de laisser là le gamin qui allait entrer à Beauxbâtons. D'autres restaient, coûte que coûte, mais monsieur allait tout de même chercher un petit quelque chose à manger. Quant à la plupart, ils avaient foi en la mémoire de la directrice, qui reviendrait bien tôt ou tard ... Mais ils espéraient que ce serait le plus tôt possible.
Les enfants renifflaient, essayaient de réchauffer leurs pieds gelés, frottaient leurs mains l'une contre l'autre, regardaient à droit, à gauche, en haut, en bas, et finalement tout droit, en lançant un regard suppliant à Paris Hilton, pour qu'elle fasse cesser ce calvaire. Les parents, eux, craignaient que leur progéniture n'attrappe un mauvais rhume, ou pire, la grippe, et frottaient frénétiquement leurs bras pour les réchauffer, lançant des regards réprobateurs à la directrice de pacotille qui les faisait poireauter. Combien de temps cette mascarade allait-elle durer ??

_________________
Et si tout était écrit ?
avatar
Maître du Jeu

Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 17/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://academiebeauxbatons.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Natalie Choderuine le Ven 17 Aoû - 23:26

Natalie se sentait vraiment bizarre, elle avait espéré et attendu ce moment des années durant et pourtant, elle ne parvenait pas à être totalement heureuse, la part d’inquiétude était beaucoup trop grande pour elle. Trouverait-elle sa place à Beauxbâtons? Serait-elle au niveau des cours dispensés dans cette prestigieuse académie ? Tiendrait aussi longtemps loin de ses parents ? Et de Thibault ? A cette pensée, Natalie ne put s’empêcher de dévisager un à un les différentes personnes présentes dans le parc mais rien à faire, il n’était pas venu. Comment aurait-il pu d’ailleurs, il n’était même pas au courant qu’elle partait ici et maintenant. Natalie le savait bien mais elle avait quand même espéré le voir. En observant tout le monde, son angoisse montait, dans quelques instants elle se retrouverait avec tous ces autres élèves, ils avaient l’air tellement sûrs d’eux et elle devait paraître si perdue… Pour se réconforter, elle sourit à ses parents qui lui firent signe en retour que tout irait bien. Elle aurait au envie d’un câlin mais elle se retenait, elle ne voulait pas que les autres la pense trop faible. Pour se sentir totalement rassurée, elle se remémora toutes les merveilles qu’on lui avait mentionné à propos de Beauxbâtons. Enfin, elle verrait tout de ses propres yeux. Elle vérifia une dernière fois mentalement que toutes ses affaires étaient bien là. Elle avait eu assez peur de rater le départ quand elle due faire demi-tour pour prendre sa paire de gants. Normalement, désormais, tout était avec elle, pour se rassurer totalement, elle caressa la peau humide et lisse de Claquette.

Voilà, elle se sentait enfin prête à partir ! Plus qu’à attendre que la guimauve sur patte donne le signal (guimauve qu’elle n’écoutait de toute façon que d’une oreille distraite, n’arrivant pas à arrêter le cours de ses pensées), quand elle aura retrouvé les miettes de son cerveau…
avatar
Natalie Choderuine

Nombre de messages : 27
Age : 35
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13 ans
Filière du Personnage: Filière Technologique
Disponibilité du Joueur:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Invité le Ven 17 Aoû - 23:51

Paris se retrouvait un peu décontenancée d'avoir perdu le fil de son si beau discours ... Il était vrai qu'elle n'avait pas autant répété qu'elle l'aurait du. Mais pourquoi lui avait-on écrit quelque chose de si compliqué ? L'année prochaine, elle se contenterait de souhaiter aux élèves de passer une bonne année, et d'avoir leurs examens. Et d'ailleurs, elle parlerait en américain. Il y avait bien un prof qui était payé pour leur apprendre l'anglais ? Alors ils n'auraient pas de problême. Oui, elle ferait ça. Ce serait plus simple. Surtout pour elle-même.
Comme si de rien n'était, la directrice prit le temps de vérifier qu'elle était bien coiffée en posant les mains sur sa tête ( sous l'oeil de son fidèle public sorcier ) et de replacer une mèche qui s'était échappée de son chignon pourtant si parfait. Du haut de ses petits talons, Paris regarda une dernière fois l'assemblée, lui sourit pendant au moins ... Cinq minutes sans pause : Eh non, elle n'avait jamais eu de "crampe de bouche", il fallait dire qu'elle s'entraînait à sourire comme ça, et qu'elle devait à présent avoir les lèvres bien musclées. Toujours est-il qu'après ce sourire qui aurait pu entrer dans le livre des records moldu, la directrice adressa un salut de la main, avant de terminer son discours d'une manière un peu brutale ... :


Passez tous une excellente année ! dit-elle, pour le mot de la fin, en s'écriant presque.

Une fois son devoir accompli, la directrice, qui aurait du expliquer en long, en large et en travers le déroulement de l'année pour les nouveaux inscrits à l'Académie, qui aurait du annoncer les changements qui avaient été effectués dans le réglement de l'Académie, et surtout présenter les nouveaux professeur, se retourna, omettant également de dire aux familles ce qu'elles devaient faire de leur progéniture. Évidemment tout le monde devait se rendre jusqu'aux montgolfières, dans lesquelles les élèves seraient répartis par groupes de cinq et accompagnés d'un professeur ou d'un elfe de maison. Mais elle ne l'avait pas dit, et elle se dirigeait, comme ouvrant la marche, vers les montgolfières.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Professeur Cochet le Dim 19 Aoû - 13:27

Le professeur Cochet était là depuis au moins deux heures. Lorsqu'elle était arrivée à Beauxbâtons il y a quelques années, elle avait sous-estimé l'état d'abandon de l'Académie. Mais maintenant elle était face à la réalité, et si elle était arrivée sur les lieux du départ pour Beauxbâtons en avance, ce n'était pas sans raison. Cette directrice incompétente, était incapable de superviser un événement aussi important, et c'était aux professeurs de diriger les événements, et de donner leurs ordres aux elfes de maison. Jamais Hilton n'aurait été capable de lancer le moindre sort pour aider. Elle restait là, à regarder, ou à répéter son inimitable discours. Marie avait l'impression d'être devenue indispensable à cette école ...
Lorsque son collègue lui adressa la parole, Marie arqua un sourcil. Celui-là, sous ses airs de sérieux professeur, était un peu trop décontracté à son goût. Il fallait dire que pour Marie, tous ceux qui n'affichaient pas le même air réprobateur qu'elle en entrant à l'Académie, étaient directement jugés coupables de relâchement. L'Académie avait besoin de professeur compétents et rigoureux. Pas de clowns.


« Je vais bien, merci » répondit-elle tout d'abord, de son habituel ton sévère.
« Si vous le dites ... »

Marie ne partageait pas vraiment l'opinion de Guillemin quant à l'année qui s'annonçait. Pour elle, c'était de pire en pire, tous les ans ... Elle était constamment en train de revoir le niveau son programme à la baisse !

« Pour ma part, je m'attends au pire. »

Cette année, n'avait rien de différent des autres. Les familles étaient rassemblées, et attendaient patiemment l'heure du départ. Hilton prononçait son discours avec son abominable accent d'américaine. Tout le monde attendait qu'elle ait enfin terminé. Et, sans surprise, elle finissait par se prendre les pieds dans le tapis, rester là à sourire comme une idiote, et partir précipitemment .
Elle soupira, et commença à suivre la directrice, et se diriger vers les montgolfières. Le départ allait bientôt avoir lieu, et il allait falloir réciter trente fois les consignes de sécurité, répéter les ordres qui avaient été donnés aux elfes, et vérifier que tout le monde était prêt. Avant d'entamer un voyage qui allait durer une bonne partie de la nuit.
avatar
Professeur Cochet
Professeur Principal des Littéraires

Nombre de messages : 59
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 57 ans
Filière du Personnage: Filière Littéraire
Disponibilité du Joueur:
5/10  (5/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Violette Baudelaire le Dim 19 Aoû - 15:13

Violette attendait avec impatience la fin du discours de la directrice. Non seulement, sa voie l'agacait mais en plus, elle ne voyait pas la fin de ses paroles qu'elle jugeait inutiles. En tournant la tête elle vit un professeur, avec un air des plus sèrieux.

* Je sais pas quelle est la matière qu'elle enseigne mais elle à l'air trop sévère, j'espère que ce ne sera pas un de mes professeurs *

Elle retourna la tête vers la directrice, qui continuait à parler, inlassablement, contente que tous les regards soit portés sur elle. Violette priait que ce discours ridicule se termine lorsque son soouhait fut exaucé. Lorsqu'elle entendit les mot "passer une excellente année", elle su que ces mots étaient les derniers. Elle n'attendait donc plus qu'une chose : qu'on indique aux élèves les consignes pour enfin embarquer dans les petites montgolfières. Le voyage serait peut être un peu long mais cela vallait le coup. Pour Violette, c'était une nouvelle partie de sa vie qui allait commençait, et elle comptait bien que ce soit une belle expèrience. Depuis qu'elle avait reçu la lettre, Violette ne pensait qu'à ce moment qui lui permettait d'enfin pouvoir quitter sa grand mère.
avatar
Violette Baudelaire

Nombre de messages : 67
Age : 28
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de Personnage
Âge du Personnage: 13
Filière du Personnage: Filière Scientifique
Disponibilité du Joueur:
8/10  (8/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://MaMzelle-M-03.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Maître du Jeu le Lun 20 Aoû - 14:14

Les familles, après quelques instants d'hésitation, finirent par suivre la directrice et le groupe de professeurs, en direction les montgolfières. Les enfants embarquèrent à cinq par montgolfières, surveillés par elfes de maison et professeurs. Pour la plupart d'entre eux, les adieux à leurs parents furent difficiles, mais les choses se passèrent vite, de manière à ce qu'ils n'aient pas le temps de sauter de la montgolfière avant qu'elle ne se soit envolée ...
Et le départ était imminent lorsque les professeurs demandèrent aux parents de s'éloigner des nacelles. Tout le monde était monté. S'il y avait des retardataires, ils se rendraient à l'Académie par leurs propres moyens.
Et soudain, les premières années comprirent qu'ils ne pourraient plus revenir en arrière : les nacelles décollaient, une à une, et s'éloignaient lentement du sol. Ils atteignaient bientôt les nuages, et n'étaient plus visibles des moldus. La vue était magnifique : la nuit enveloppait les passagers des montgolfières, ils observaient les nuages défilant au dessous d'eux, et les étoiles au dessus. Les montgolfières étaient éclairées, et le paysage magnifique. Bientôt, tous découvriraient, pour la première fois ( ou pas ) l'Académie de Beauxbâtons.


[ Le sujet du départ est terminé. La suite dans l'académie ... pour le sujet de rentrée. Que les personnes n'ayant pas participé à ce sujet ne s'inquiètent pas : qu'elles rejoignent le second et fassent comme si elles étaient présentes au premier. Merci. ]

_________________
Et si tout était écrit ?
avatar
Maître du Jeu

Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 17/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://academiebeauxbatons.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cap sur Beauxbâtons !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum